Trappelune

Trappelune Cailloux

cailloux

Joce song
N'est né nez qui n'ose
Ascenceur
Pas taf
Dessi
Cailloux
Boundary Bellow
Blanche Neige
Boundary Bellow
textes & musique : Trappelune


Laisse moi te guider
Vers Boundary Bellow
Laisse toi glisser
Dans le sillage du corbeau
Oublie ton corps
De gesticulante poupée
Les dernières traces de remord
Seront bien vite évaporées
Ne sois que plume légère
Et cercle de fumée bleutée
Alors mes essaims d’éphémères
Pourront venir et t’emporter
Ferme les yeux
Oublie les couleurs du passé
Cherche dans les gris du soir
Les dernières teintes à décliner


Là tu te glisses déjà
Par la serrure du donjon
Entends-tu l’echo des voix
Montant d’oubliettes sans fond ?
Prends garde aux voiles
Ornant les ogives croisées
Ce ne sont que pièges gluants
Tendus par veuve l’araignée
Evite les miroirs
Ces pacotilles ébréchées
Si tu croises ton propre regard
Il pourrait bien te foudroyer
Monte dans la spirale
Sans jamais te retourner
L’œil cyclope de la mygale
Ne pourra t’hypnotiser
Laisse moi te guider
Vers Boundary Bellow


Vois rebondir au loin
Ces hordes de cybornes en cloque
Jette leur pour les distraire
Quelques grenouilles ventriloques
Embrasse la chimère
Mais surtout ne va pas gouter
Son brouet d’amanites amères
Et de lépiotes helvéolées
Sept fois tu dois sourire
A l’hydre roi des marécages
Alors ses délicates ondines
Te dévoileront le passage
Entre galets fumants
Et stalactites aiguisées
Ton âme de mécréant
Saura bien se faufiler


Avance, avance,
Ne te laisse donc pas distraire
Ce ne sont là par terre
Que quelques vipères envoûtées


Allons, mortel, courage !
Et surtout couvre ton visage
Ne vois tu donc là dans leur cage
Ces moignons de pestiférés


Avance, avance,
Et laisse moi te présenter
Le gardien de cette frontière
Le maître de l’autre côté
Satan, un pote d’enfer !